Les jeux olympiques ont toujours eu pour mission de célébrer les athlètes et sportifs les plus performants de la planète. De la gymnastique à l’athlétisme, des sports collectifs aux disciplines de combat, le but a toujours été de rechercher les meilleurs.

La devise de l’événement est claire, elle est formulée en latin : “Citius, Altius, Fortius”. Autrement dit, en français : “plus vite, plus haut, plus fort”.

L’on pourrait croire que les médaillés olympiques sont des exemples de perfection physique et de robustesse mentale. Mais, comme le démontrent les jeux paralympiques (paralympics games) depuis de nombreuses années, les jeux célèbrent aussi celles et ceux qui repoussent toujours plus loin les limites du corps humain.

Les caractéristiques des Jeux Paralympiques

Si l’histoire des Jeux Olympiques remonte à fort longtemps, les Jeux Paralympiques quant à eux n’ont vraiment vu le jour qu’en 1960. La mission de l’événement est clairement définie : mettre en compétition des athlètes en situation de handicap.

Les compétitions, en fonction des disciplines sportives choisies, peuvent être identiques aux épreuves olympiques, ou adaptées pour tenir compte du handicap dont les participants sont atteints.

D’autre part, le niveau des participants est généralement celui de sportifs amateurs ou semi-amateurs.

L’organisation des Jeux Paralympiques

Tout comme les Jeux Olympiques, les Jeux Paralympiques sont organisés tous les quatre ans. Un comité est chargé :

  • De l’organisation de l’événement,
  • De la coordination des activités dans les nombreux pays participants.

Son nom : “International Paralympic Committee”, ce qui signifie en français “Comité International Paralympique”. Il a été créé en 1989, soit plus de 20 ans après la première édition des Jeux Paralympiques.

Notez que le CIP est composé de nombreuses fédérations nationales, mais également de nombreuses fédérations sportives internationales pour les personnes handicapées. De même, la notion de jeux paralympiques ne s’adresse pas uniquement aux handicaps moteurs, elle concerne toutes les formes de handicap.